Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Benyounès Bellagnech
  • : Analyse institutionnelle : Théorie et pratique au sein des institutions politiques, éducatives et de recherche. L'implication des individus et des groupes dans la vie politique et sociale.
  • Contact

Recherche

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 13:43

 

Actualités de L’ESS

 

 

Étude sur l’emploi des jeunes dans l’ESS

 

 

Fin 2012, l’Observatoire national de l’ESS – CNCRES a lancé un travail sur l’emploi des jeunes dans l’économie sociale et solidaire (ESS). Il fait suite à l’étude précédemment menée en 2011 sur le vieillissement des salariés de l’ESS, étude qui a permis de mettre en lumière deux réalités :

- d’une part, une pyramide des âges dans les structures de l’ESS largement à la défaveur des jeunes de moins de 30 ans : ils représentent en effet seulement 19% des effectifs salariés ;

- d’autre part, plus de 600 000 départs à la retraite à anticiper d’ici 2020 et par conséquent un besoin de renouvellement important des équipes.

 

 

Télécharger l’étude :

http://www.cncres.org/upload/gedit/12/file/observatoire/L'emploi%20des%20jeunes%20dans%20l'ESS-Rapport%20d'%C3%A9tude-CNCRES.pdf

 

 

 

Journée de l’ESS le 17 septembre à MLV

 

Les 33èmes Journées de l’Association d'Économie Sociale auront lieu à Marne-la-Vallée, les jeudi 12 et vendredi 13 septembre 2013 sur le thème des nouvelles frontières de l'Économie Sociale et Solidaire. Elles sont organisées par la Chaire ESS de l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée et par le laboratoire ÉRUDITE (Équipe d'accueil 437).

 

Infos et inscriptions sur http://association-economie-sociale.univ-paris1.fr

http://association-economie-sociale.univ-paris1.fr/JA%C3%89S.htm

 

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 09:21

 

MGEN

 

 

 

La MGEN partenaire de ‘sentez-vous sport »

 

 

Durant une semaine et pour la 4ème année consécutive, « Sentez-vous sport » sera une grande fête, réunissant petits et grands autour des sports et des bienfaits de leur pratique pour la santé. L’objectif ? Permettre de découvrir, dans un cadre adapté et de façon gratuite, une centaine de sports et activités sportives diverses.

 

 

Plus de 500 événements seront organisés sur l’ensemble du territoire pour inciter à davantage pratiquer des activités physiques de façon régulière et encadrée. Et faire mieux connaître les conséquences extrêmement positives du sport sur le bien-être et la santé.

 

 

Acteur de santé et de prévention, le groupe MGEN a souhaité accompagner cette initiative du comité national Olympique français (CNOSF). Aux côtés d’autres acteurs économiques et institutionnels tels que les ministères de l'Éducation nationale et de l’Enseignement Supérieur, le groupe MGEN était un partenaire naturel de cette semaine du sport et de la santé, qui mobilisera les fédérations et institutions sportives, mais aussi l’école, les universités et les collectivités locales.

 

 

Plus d’info sur : « Sentez-vous sport » ou sur la page Facebook de l’événement.

 

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 14:20

 

MAIF

 


Dans Dès la rentrée, adaptez votre assurance auto à vos besoins !

 

 

La voiture est un outil essentiel pour se rendre à son travail, accompagner ses enfants à l'école, faires ses courses... et souvent, pour obtenir une totale tranquillité d'esprit, il est nécessaire d'assurer son véhicule avec une formule tous risques pour être certain de poursuivre ses déplacements suite à une panne, un vol ou un accident. Mais cette solution n'est pas toujours acceptable financièrement, notamment pour les jeunes qui sont très regardants sur leur budget.

 

 

C'est pour ces raisons et parce qu'elle a à coeur de permettre à tous d'être bien couverts que la MAIF propose, depuis juin 2011, des Options, accessibles même aux détenteurs de véhicules anciens et de formules d'assurance au tiers :

- Option Assistance Panne 0km qui permet d'être dépanné partout, même à son domicile,

- Pack mobilité ; en complément de l'assistance Panne 0km, il est possible d'obtenir un prêt de véhicule en cas de panne, d'accident ou de vol. En cas d'immobilisation d'un véhicule adapté au handicap, la MAIF donne la possibilité de continuer à se déplacer : prêt d'un véhicule adapté aux besoins (selon les disponibilités locales), ou bien remboursement des frais de transports alternatifs (Taxi, VSL,...) dans la limite d'un plafond journalier,

 

- Option Objets transportés qui couvre à la fois les biens privés et les biens professionnels en valeur à neuf pendant 1 an.

 

 

La MAIF répond ainsi toujours plus aux attentes de ses sociétaires en leur offrant plus de modularité et de souplesse dans la gestion de leur contrat www.maif.fr

http://www.maif.fr/particuliers/auto-moto/assurance/options.html

 

 

 

Nouveau sur Facebook....Et si on parlait Éducation?

 

 

L’engagement de la MAIF, en faveur de l’accès à l’éducation pour tous, trouve un nouvel écho sur le web. Après le succès de la page Apprendre consacrée aux gestes de 1ers secours (près de 40 000 fans !) et l'expérience en ligne « Regards croisés sur l'éducation » qui a fait débattre parents et enseignants, une nouvelle page Éducation parents-profs a été lancée fin mars et compte déjà près de 9 500 fans.

 

 

Son but : favoriser le dialogue entre parents et professionnels de l'éducation. Ce dispositif se décline également Google+, Twitter et You tube. Ces espaces se veulent des lieux d'échange et de partage où tous les points de vues pourront s'y compléter, confronter, conforter toujours dans le respect de chacun.

 

 

Pour en savoir plus : www.maif.fr

 

http://www.maif.fr/la-maif-s-engage/engagement-societal/favoriser-education/education-parents-profs.html

 

 

et pour rejoindre la page : www.facebook.com/educationparentsprofs

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 10:27

 

La ligue de l’enseignement

 

 

Nantes accueillait du 27 au 30 juin dernier notre 95ème congrès. Près de 700 personnes ont assisté aux tables rondes et ateliers organisés autour de notre question de congrès : « un avenir par l'éducation populaire ». La conférence d'introduction, avec les participations de Cynthia Fleury, philosophe, et Marc-Olivier Padis, directeur de rédaction de la revue Esprit, s'est déroulée devant un auditoire attentif et a ouvert la marche à différentes tables rondes et ateliers consacrés au thème de la société créative, de la société interculturelle ou encore de la solidarité.

 

 

L'année 2013 aura été marquée par la participation de trois ministres - Vincent Peillon, Valérie Fourneyron et Benoît Hamon - qui ont témoigné leur attachement aux valeurs et aux actions défendues par notre mouvement. Notre ministre des Sports, de la Jeunesse, de la Vie associative et de l'Éducation populaire a même profité de l'événement pour formuler cinq engagements en faveur du monde associatif et de la jeunesse en annonçant notamment une future loi permettant de donner, enfin, une définition légale de la subvention.

 

 

 

Sur la partie assemblée générale, nous pouvons nous réjouir du vote du rapport moral et du rapport financier, approuvés respectivement à 96,91% et 98,77%. Enfin, Eric Favey a clôturé le congrès en énonçant les perspectives pour préparer l'avenir de la Ligue de l'enseignement et son 150ème anniversaire. Parmi ces perspectives, la nécessité pour notre mouvement de poursuivre le travail d'accompagnement de la réforme de l'École, de promouvoir au quotidien une laïcité de conviction, d'amplifier l'action des jeunes - la relève - au sein de notre mouvement. Et de préciser enfin, que la Ligue de l'enseignement, comme elle avait pu le faire lors de la Présidentielle en 2012, contribuera au débat public en vue des prochaines élections municipales et territoriales de 2014 et 2015 en formulant des propositions.

 

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 14:55

 

L'histoire des Francas à travers ses militants

 

 

Lors de leur 50e anniversaire en 1995, les Francas ont donné la parole à une cinquantaine de militants, jeunes et moins jeunes, en leur posant deux questions :

• dans quelles circonstances as-tu rencontré les Francas?

• dans ton parcours personnel ou professionnel, que t'ont-ils apporté ?

 

 

A l'occasion de la dernière Assemblée générale nationale des Francas qui s'est tenue à Créteil en mai 2013, les Francas du Val-de-Marne et la Fédération nationale ont organisé une soirée d'animation autour du fonds des Francas conservé aux Archives départementales du Val-de-Marne par le Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d'éducation populaire (PAJEP).

 

 

Ce moment a été l'occasion de découvrir cinq de ces témoignages, ceux de Fernand Bouteille, Raoul Dubois, Roger Boquié, Jean Naty-Boyer et Pierre de Rosa.

 

 

A votre tour, découvrez ce document audiovisuel unique retraçant le parcours de ces camarades qui ont marqué l'histoire du Mouvement sur www.youtube.com

 

http://www.youtube.com/watch?v=tywcbd75lho&feature=youtu.be

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2013 5 06 /09 /septembre /2013 14:30

 

DDEN

 

 

 

Motion du congrès

 

 

Les DDEN, réunis pour leur 99ème Congrès à Troyes constatent avec satisfaction que l'Éducation Nationale est redevenue la priorité du gouvernement. Ils ont approuvé la réforme des rythmes scolaires, et apprécient la décision de rappeler la devise de la République au fronton de nos écoles publiques. Mais ils dénoncent la confusion qui s’aggrave entre le service public et le privé et rejettent l’idée d’une loi qui imposerait la devise républicaine aux établissements privés.

 

 

Réaffirmant leur indéfectible adhésion au principe de laïcité, ils accueillent favorablement la mise en place d’un observatoire de la laïcité opérationnel, d’un enseignement laïque de la morale et restent fidèles au Serment de Vincennes.

 

 

*Ils demandent :


- que la laïcité, fondement de l’école de la République, soit aussi inscrite au fronton des écoles publiques.

- que soient réaffirmée intégralement la loi de 1905, abrogées toutes les lois anti-laïques ainsi que toute notion visant à instaurer la parité entre l’enseignement privé et l’enseignement public,

- que disparaissent la loi Carle, tous les textes nés à la suite des accords Lang-Cloupet - en particulier la charte de la Formation signée en 2004, rédigée par l’enseignement catholique, la circulaire Guéant sur la conférence départementale de la liberté religieuse.

 


*Ils attendent la suppression des statuts dérogatoires dus au Concordat de 1801 et aux lois Mandel de 1939.

 

 

 

Concernant la refondation de l’école, ils veilleront à ce que l’ouverture du périscolaire à la charge des communes n’aggrave pas les inégalités, et ne donne pas naissance à une territorialisation de l’enseignement menaçant l’égalité devant le droit à l’instruction. Ils souhaitent que les aménagements nouveaux de la journée scolaire préservent les principes d’obligation et de gratuité, conditions de la réussite pour tous, notamment en assurant aux enseignants - mais aussi à tout le personnel d’encadrement,- communal et associatif- une véritable formation,

 

 

- Ils demandent que soit garanti le caractère laïc des personnels et associations intervenantes.

 

 

- Ils rappellent leur attachement au principe de la scolarisation des moins de 3 ans, à celui de « une commune -une école publique », au maintien des écoles rurales,

 

 

- Ils requièrent le rétablissement des RASED - ou la création de toute autre structure à même vocation- tout comme celui de la médecine scolaire ; ils souhaitent aussi que l’effort d’encadrement soit poursuivi en direction des enfants en situation de handicap.

 

 

- Ils demandent que le Code de l’Éducation soit respecté dans tous les départements et assure la présence de DDEN sur tout le territoire de la République.

 

Conscients de l’importance de la place que la loi, transcrite dans le Code de l’Éducation, leur assigne, ces « amis de l’école publique », veulent continuer à veiller aux bonnes conditions de vie des enfants à l’école et autour de l’école, et inscrire leur action dans la défense de la laïcité.

 

Ils souhaitent que leur mission soit mieux reconnue par une représentation notamment au Conseil Supérieur de l’Éducation, à la Commission nationale pour la réussite éducative, à la Commission de la laïcité, par une voix délibérative aux CDEN et un siège au futur conseil école-collège.

 

 

La Résolution générale a été adoptée à l’unanimité par le Congrès le dimanche 16 juin 2013

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2013 4 05 /09 /septembre /2013 11:00

 

Cet été, la CASDEN vit au rythme du Jazz in Marciac

 

Créé en 1978 Jazz In Marciac fête sa 36e édition, et compte la CASDEN parmi ses mécènes. Le Festival propose à son public des rencontres inédites avec des musiciens de renom. Cette année, Marcus Miller, Wayne Shorter, George Benson, Diana Krall, Wynton Marsalis, Roberto Fonseca, Richard Galliano, Ahmad Jamal, Al Jarreau, Paco de Lucia, Taj Mahal, Joe Cocker, Maceo Parker, entre autres, ont répondu présents au rendez-vous. En avant-première, Roberto Fonseca dévoilera son nouveau projet « Tradicional » et Ahmad Jamal présentera son dernier album « Saturday Morning ». De beaux moments en perspective !

 

Le programme complet est sur www.jazzinmarciac.com

 

 

Déconstruire le racisme

 

Depuis 2012, la CASDEN, la MGEN et Africajarc organisent, pendant l’année scolaire, une campagne pédagogique sur la lutte contre la discrimination et sur l’éducation contre le racisme, auprès de plusieurs écoles du Lot et d’une partie de l’Aveyron.

 

Chaque classe était invitée à réfléchir sur ces thèmes en utilisant notamment le DVD « Nous Autres, Éducation contre le racisme », conçu par la Fondation Thuram, la CASDEN et la MGEN. Les élèves devaient répondre à un quiz et certains ont présenté un projet artistique. Le 12 juin dernier, Lilian Thuram s’est rendu à Cajarc pour remettre les prix. Tous les travaux ont été récompensés : chaque classe a reçu 2 ouvrages sur le thème de la lutte contre le racisme et les élèves, un diplôme du « Jeune Citoyen » et une carte signée par Lilian Thuram.

 

 

Pour en savoir plus : www.casden.fr

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 14:01

 

Actualités des membres

 

Fédération des APAJH

 

 

L’APAJH et deux Ministères signent une convention-cadre pour faire avancer l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap

 

La Fédération des APAJH vient de signer une convention pour améliorer et développer la scolarisation des élèves en situation de handicap avec deux Ministères (Ministère de l'Éducation nationale et Ministère des Affaires sociales). Cette signature s’est effectuée en deux temps : lundi 17 juin, avec George Pau Langevin, Ministre déléguée à la Réussite éducative et jeudi 27 juin, au Mans, au 37ème Congrès de la Fédération des APAJH, avec Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion. Cet accord-cadre permet de créer une dynamique de coopération et de collaboration étroites entre les différents acteurs afin de développer des synergies communes en faveur de l’inclusion scolaire, avec pour finalité la mise en place d’actions concrètes pour favoriser les parcours de droit commun.

 

La convention, dont l’objectif est de rendre l’école accessible à tous, porte sur trois domaines clés : l’amélioration des parcours scolaires, la formation et l’accompagnement de tous les personnels et la personnalisation, ainsi que l’accessibilité des réponses et ressources pédagogiques. Elle favorise la mise en commun des expertises des professionnels des secteurs de l'Éducation nationale et du médico-social, à travers des échanges réguliers et des analyses croisées des acteurs de terrain. La Fédération des APAJH, implantée dans 90 départements, mobilisera sur la quasi-totalité du territoire l’expertise acquise par ses 14000 collaborateurs au service de l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap. Pour Jean-Louis Garcia, président de la Fédération des APAJH, «comme ce qui est utile au handicap l’est pour la société tout entière, il s’agit ici de construire une école ouverte à chacun, qui s’adapte aux spécificités des élèves, pour garantir à terme la réussite de tous pour une citoyenneté pleine et entière ».

 

 

 

L’APAJH salue le rapport Komitès

 

 

Le rapport « Professionnaliser les accompagnants pour la réussite des enfants et adolescents en situation de handicap », dont les travaux ont été menés pendant plusieurs mois sous la présidence de Pénélope Komitès, a été remis mardi 25 juin aux Ministres George PAU-LANGEVIN et à Marie Arlette Carlotti. L’APAJH est satisfaite qu’il soit enfin publié et que la réflexion sur la professionnalisation des accompagnants ait été guidée par le souci de la prise en compte des besoins des élèves. Pour Jean-Louis Garcia, président de la Fédération des APAJH, « ces travaux, auxquels nous avons fortement contribué, partent d’un diagnostic que nous partageons et formulent des propositions concrètes, adaptées, s’inscrivant pleinement dans notre combat en faveur de l’accessibilité universelle ».

 

 

Jean –Louis Garcia réélu Président de la Fédération des APAJH

 

Jeudi 4 juillet, le Conseil de la Fédération a réélu Jean-Louis Garcia à la Présidence de la Fédération à l’unanimité moins une abstention pour deux ans.

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 11:23

 

 

ACTUALITES DE L’ESPER

 

 

Salon européen de l’éducation

 


 

Du 21 au 24 novembre 2013 se tiendra le salon européen de l'Éducation organisé par la Ligue de l’Enseignement, placé cette année sous le signe de l'Égalité Femme-Homme. Dans la traditionnelle cité de l'Éducation du salon, se tiendra le « village de L’ESPER». Autour de la place de ce village, les organisations membres de L’ESPER qui tiennent un stand seront réunies. Pour L’ESPER ce sera le moment idéal pour valoriser l’action des militants de l’ESS, acteurs de l'Éducation dans un cadre convivial. Nous vous y attendons donc nombreux !

 

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 16:08

La Lettre de L’ESPER n°30 – Juillet/Août 2013

 

 

EDITORIAL

Par Roland Berthilier, Président

 

 

Pour une politique de l’ESS ambitieuse

 

 

Le 24 juillet dernier, le ministre délégué à l’économie sociale et solidaire Benoît Hamon présentait au conseil des ministres le projet de loi de soutien à l’économie sociale et solidaire.

 

 

Le 24 septembre 2012 toujours en conseil des ministres, il en dessinait les contours et y présentait la méthode de concertation.

 

 

Nous appelions l’année dernière à ce que ces consultations s’inspirent des pratiques de discussion et de démocratie ayant cours dans les entreprises de l’ESS. Il est indéniable que le texte présenté en conseil des ministres en juin dernier est marqué des consultations qui ont eu cours tant sont repris des éléments inspirés par les acteurs du secteur.

 

 

L'ESPER et le CEGES ont fait valoir qu'il fallait rappeler les fondements, la définition, les valeurs et le fonctionnement des structures de l'ESS dans la loi. Sans cela, la loi n'aurait pas été en mesure de « cadrer » et de définir le secteur.

 

 

C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité et obtenu que la dimension d’absence de lucrativité, de gouvernance démocratique des structures de l’ESS, et la dimension de projet soient inscrites dans la loi. Si le contexte législatif et réglementaire rend la lecture du projet de loi relativement lourd, il n’en reste pas moins qu’il appartient à l’ESS de défendre ce projet de loi qui est la première de ce type.

 

 

La loi reconnaîtra en effet qu’une entreprise peut créer de la richesse sans objectif lucratif, répondre aux besoins des personnes et garantir un fonctionnement démocratique.

 

 

La procédure législative n’en est pourtant qu’à son début puisque c’est à partir de la rentrée que les parlementaires auront à se prononcer sur le projet de loi. Bien sûr que ce projet de loi est encore perfectible, bien sûr qu’il mérite l’investissement des sénateurs et des députés, mais il convient de ne pas en dénaturer ni le sens, ni l’objectif. Cet été déjà, des voix se sont élevées pour donner un autre sens à ce projet de loi que son objectif initial. Selon le président du MEDEF, il s’agirait d’une loi qui purement et simplement aurait comme objectif d’entraver la liberté des employeurs, en référence à la simple obligation d’information des salariés dès lors que l’employeur prévoit une cession de l’entreprise.

 

 

Le patronat souhaite en effet limiter la portée de cette loi à cette seule mesure pour mieux s’y opposer.

 

 

Sans entrer dans la polémique instillée par le MEDEF, comme si les employeurs détenaient la propriété de l’entreprise quasiment de droit divin ainsi que le moque Michel Abhervé, les structures de l’ESS auront à être vigilantes dans la procédure parlementaire qui s’ouvre. Nous aurons en effet à rappeler les objectifs de la loi que nous voulons, à défendre notre vision d’une entreprise de l’ESS et à rappeler aux parlementaires les engagements pris pendant la campagne électorale de 2012.

 

 

C’est à cette condition que nous pourrons obtenir une loi non seulement bonne pour les structures de l’ESS mais qui ouvre un pan supplémentaire à la création d’emploi et d’entreprises. Il s’agit là de la reconnaissance de la biodiversité économique de notre pays et le développement d’un modèle économique axé d’abord sur l’Homme plus que sur le profit.

 

 

Transmis par Bernard Jabin

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0