Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Benyounès Bellagnech
  • Le blog de Benyounès Bellagnech
  • : Analyse institutionnelle : Théorie et pratique au sein des institutions politiques, éducatives et de recherche. L'implication des individus et des groupes dans la vie politique et sociale.
  • Contact

Recherche

16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 14:51

 

Ibrahim nous explique les techniques d'agressions miliaires israéliennes piégeant les populations où qu'elles se trouvent. Assiégées, affamées, persécutées, blessées, tuées... 

Merci de faire circuler le mail d'Ibrahim par solidarité avec les victimes de l'enfer israélien.

 

Ibrahim Awad

14-07-2014 - 04h00

 

Nouvelle agression, nouveaux massacres

C’est le 8ème jour de l'agression israélienne de la bande de Gaza, et ça continue …


La superficie de la bande de Gaza n'est que de 370 km2 pour 1,750 millions d'habitants. La majorité de ces habitants vit dans des camps de réfugiés où les maisons sont collées les unes contre les autres.

Quand une bombe tombe elle ne détruit pas une seule maison mais plusieurs...


L'armée israélienne utilise de gros avions militaires comme les F16 et des drones qui ne quittent jamais le ciel de Gaza en cherchant des "cibles''. Qui sont leurs cibles ?!! Pensez-vous Des résistants !! Des terroristes aux yeux d'Israël. Mais ce qu'on voit ce sont des avions qui ne font que bombarder les maisons des civils. Des civils, des gens qui n'ont pas d'autre endroit pour se protéger que leur maison car s'ils en sortent les drones les bombardent, alors ils restent dans leur maison, avec leurs enfants.

Ce qu'on voit tous les jours à Gaza c'est que les cibles d'Israël sont des maisons de civils où ils tuent les enfants de l'innocence.


Ce qu'on voit ce sont des bombes qui tombent "par hasard" dans les champs et sur les maisons des voisins...


Et surtout la nuit ce qu'on entend à Gaza ce sont les drones israéliens qui survolent nos maisons en permanence dans un bruit effrayant et incessant. Et ce sont aussi les navires de l’armée israélienne qui tirent encore et encore des missiles à l'aveugle sur les maisons.


Toutes les demi-heures, on apprend qu'une maison d'un ami, d'un voisin, d'un proche, d'un collègue a été détruite.

 

On dort et on se réveille avec un nouveau crime, avec une nouvelle famille morte comme les familles Kaware', Albatsh, Moaamar, ALmana'ma, Alhaj ...

 

Comme vous le savez en ce moment c'est le mois du Ramadan, un mois de pitié et d'amour. Et les palestiniens, comme tous les autres musulmans du monde, attendent le coucher du soleil pour casser leur jeûne. Mais avec ce qui se passe à Gaza depuis le premier jour de l'agression barbare, avec les avions F16, les canons, et les navires militaires qui bombardent de plus en plus, l'odeur des bombes plane entre les gens qui sont réunis autour de la table pour prendre le repas.

 

Et puis à cause des bombardements, les canaux sont coupés au nord de Gaza, et les habitants souffrent du manque d’eau, et au Sud de la bande de Gaza, des transformateurs d'électricité ont explosé et des centaines des habitants de Rafah et de Khan Younis n'ont plus d'électricité.


Après 8 jours d'agression inhumaine continue, le nombre de victimes atteint aujourd'hui 171 morts (34 enfants, 6 personnes âgées, 26 femmes ), et 1147 blessés (346 enfants, 256 femmes, 19 personnes âgés). Ce sont aussi 233 maisons détruites, 21 mosquées, 36 écoles touchées, 6 cliniques. Les chiffres augmentent à chaque minute!

 

Mais nos enfants ne sont pas des chiffres à compter... et pourquoi ce silence international !!!! Où sont les droits de l'Homme !!!!



Nous avons le droit de vivre en paix et en sécurité, nos enfants ont le droit de vivre comme tous les enfants de monde, d'avoir des jeux et des espaces verts, et ne pas jouer sur les ruines de leur maison détruite !!!!!!!

 

bombe gaza

Bombe Gaza

D-ou--est-ce-qu-il-y-a-la-mort---la-vie-ne-e--Artistes-d.jpg

 

ibrahim 1

 

ibrahim-2.jpg

 

ibrahim-3.jpgibrahim-4.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Benyounès Bellagnech - dans Annonce
commenter cet article

commentaires