Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Benyounès Bellagnech
  • : Analyse institutionnelle : Théorie et pratique au sein des institutions politiques, éducatives et de recherche. L'implication des individus et des groupes dans la vie politique et sociale.
  • Contact

Recherche

28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 10:59

Les formes particulières de journal (suite)

 

 

Le journal institutionnel. Plus que l'éphéméride, forme de journal utilisée dans un hôpital pour consigner tous les soins donnés aux malades dans un service, le journal institutionnel veut prendre en compte les dimensions individuelles, interindividuelles, groupales, organisationnelles, institutionnelles de la vie d'un établissement, etc. (R. Hess, 1989). Dans Le métier d'étudiant, Alain Coulon parle du journal d'affiliation, à propos des étudiants qui tiennent une forme de journal institutionnel (A. Coulon, 2005).

 

Le journal des moments. Tous les écrivains n'ont pas donné une place au "moment du journal". De Montaigne à Pierre Bourdieu, nombreux sont les intellectuels qui ont regretté, un jour ou l'autre, de ne pas avoir tenu de journaux. Parmi les diaristes, certains ont utilisé cette forme d'écriture constamment, au risque de ne rien écrire d'autre (Amiel), ou ont limité l'écriture de leur journal à des périodes où ils ne s'investissaient pas dans l'écriture d'autres textes. Ainsi, Stendhal explique qu'il n'écrit son journal que lorsqu'il n'est pas sur autre chose. On peut alors parler, dans la vie, d'un "moment du journal" qui survient au bon moment temporel dans certains contextes. Mais, du moment temporel du journal, on peut passer au journal des moments, pris dans le sens anthropologique (voir moment). On parlera alors de journal des moments. Un même diariste pourra tenir plusieurs journaux en parallèle: un journal comptable, un journal des idées, des journaux de voyage, etc. C'est à Marc-Antoine Jullien que l'on doit la première systématisation du journal des moments (1), dans son ouvrage de 1808. Dans ce livre, Marc-Antoine Jullien propose aux jeunes, d'écrire trois journaux différents:

-un journal du corps (santé),

-un journal de l'âme (où l'on restitue ses rencontres avec les personnes, et ce que l'on tire de ces rencontres sur le plan moral),

-et un journal intellectuel (où l'on note les connaissances intellectuelles que l'on acquiert ou par rencontre ou par lecture; ainsi notées, les connaissances deviennent des savoirs).

 

Ce livre fut écrit dans un contexte où l'école n'existait pas pour tous. Le journal apparaissait donc comme une sorte de formation totale de l'être.

 

Remi Hess a systématisé cette forme d'écriture que l'on pourrait aussi identifier chez Edgar Morin. Remi Hess a pu tenir jusqu'à 18 journaux en parallèle. Parmi ses titres de journaux, mentionnons : le "journal de lecture", qui rassemble ses commentaires de lecture, le journal de danse, le journal des idées, le journal professionnel (d'enseignant de lycée, puis d'université), son journal d'analyse institutionnelle, de recherche interculturelle, de paternité, de santé, d'un artiste. A ces journaux, s'ajoutent des journaux de voyage et des journaux sur des thèmes plus étroits de recherches particulières: "Forme et mouvement", "attracteurs étranges et détracteurs intimes", "Les jambes lourdes", "Henri Lefebvre", "René Lourau", "Congé sabbatique", etc. Après avoir publié des journaux divers depuis 1989, Remi Hess organise la publication de son journal des moments, comme il l'explique dans la présentation du Journal des idées, premier volume d'une série annoncée, dans une collection spécifique qui s'intitule "Moment du journal et journal des moments", dirigée par Véronique Dupont. Comme Janusz Korczak (cf. Moment pédagogiques), de grands pédagogues ont souvent tenu leur journal pédagogique.

 

(1) Ce livre a été réédité: Marc-Antoine Jullien, Essai sur l'emploi du temps, Paris, Anthropos, 2006, présenté par Kareen Illiade.

 

Mis en ligne par Benyounès et Bernadette Bellagnech

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0

commentaires