Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Benyounès Bellagnech
  • : Analyse institutionnelle : Théorie et pratique au sein des institutions politiques, éducatives et de recherche. L'implication des individus et des groupes dans la vie politique et sociale.
  • Contact

Recherche

11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 10:48

 

J.-Y. Rochex rappelle, pour conclure, le texte publié par Michel Foucault dans la Revue de métaphysique et de morale à propos de l’œuvre de G. Canguilhem, dans lequel Foucault dessinait une « ligne de crête » dans le paysage philosophique français, laquelle « sépare une philosophie de l’expérience, du sens, du sujet, et une philosophie du savoir, de la rationalité et du concept. D’un côté, une filiation qui est celle de Sartre et de Merleau-Ponty ; et puis une autre qui est celle de Cavaillès, de Bachelard, de Koyré et de Canguilhem », en soulignant que, si la seconde était en apparence celle qui était demeurée « la plus éloignée des interrogations politiques immédiates », c’est elle qui, durant la deuxième guerre mondiale, « a pris part, et de façon directe, au combat ». Vincent Schaepelynck considère-t-il que cette ligne de crête (à laquelle pourrait sans doute également faire écho la tension ou l’opposition entre une philosophie d’inspiration plutôt spinoziste et une philosophie d’inspiration plutôt nietzschéenne) a, dans son travail sur la ou les naissances de l’AI, et encore aujourd’hui, une quelconque pertinence ? Où situerait-il les protagonistes de cette émergence, et où se situerait-il lui-même à cet égard ?

 

 

 

J.-Y. Rochex tient à redire que les questions ou points de discussion qu’il soulève ici, et à propos desquels VS soutient l’échange avec brio, ne doivent pas être considérés comme manifestant une quelconque réserve à l’égard de ce travail de thèse, mais au contraire comme un écho, qui se voudrait un hommage, à la richesse de celui-ci. Il souhaite au candidat de pouvoir poursuivre son travail et son enseignement en accédant au plus vite à des positions institutionnelles dans lesquelles il puisse donner toute la mesure de ses grandes qualités.

 

 

 

Après une courte délibération, et à l’issue d’un vote à bulletins secrets, le jury décerne à M. Valentin Schaepelynck le grade de Docteur en Sciences de l’éducation, avec la mention Très honorable et les félicitations du jury.

 

 

 

Http://lesanalyseurs.over-blog.org

 


 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Tintin 14/01/2014 16:33

OUF... Bientôt la fin ? ça devenait "presque" indécent...