Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Benyounès Bellagnech
  • : Analyse institutionnelle : Théorie et pratique au sein des institutions politiques, éducatives et de recherche. L'implication des individus et des groupes dans la vie politique et sociale.
  • Contact

Recherche

18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 11:10

 

La MAE reconduit, pour la deuxième année, le partenariat avec les Restos du Coeur

 

 

L’esprit mutualiste, c’est aider ceux qui en ont le plus besoin…

 


Le Partenariat avec les Restos du Coeur est renouvelé pour la deuxième année consécutive.

 

 

Ainsi, la MAE s’engage à protéger tous les enfants des familles bénéficiaires en leur offrant l’assurance scolaire.

 

 

Au niveau national, près de 40 000 enfants sont protégés avec l’Assurance Scolaire du Coeur.

 

 

Chaque année, un budget de l’ordre de 500 000 euros est également consacré à la Solidarité pour soutenir les familles confrontées à des situations douloureuses ou à des difficultés particulières et ce, au-delà des garanties contractuelles dont elles bénéficient par ailleurs.

 

 

Concrètement…

 

La MAE est une Mutuelle.

 


Contrairement à une entreprise capitalistique, elle n’a pas d’actionnaires à rémunérer et ne vit que par et pour ses adhérents. Elle consacre les produits de ses cotisations uniquement à la couverture du risque et à sa gestion dans le seul intérêt de ses adhérents.

 


En choisissant de mutualiser les risques, les adhérents deviennent à la fois assureurs et assurés. À ce titre, ils exercent un pouvoir décisionnel en élisant leurs représentants : une mesure supplémentaire pour que tous bénéficient des meilleures garanties au meilleur prix.

 

 

Depuis sa création en 1932, la MAE a toujours défendu des valeurs de solidarité, d’humanisme et de mutualité.

 

 

Aujourd’hui encore, la MAE s’engage pour protéger tous les enfants sans logique de profit et permettre à chaque famille de faire face de manière égale aux conséquences d’un accident.

 


Depuis toujours, les hommes et les femmes qui oeuvrent pour le développement de la MAE, défendent une autre conception de l’économie, une économie qui place l’Humain au coeur des priorités.

 

 

 

MAE Solidarité

Salon InterTice 2013

 

 

Engagée pour l’éducation à la sécurité routière en faveur des plus jeunes, MAE SOLIDARITÉ participait les 5, 6 et 7 février derniers au Salon InterTice de La Défense. Organisé par l’Académie de Versailles, l’événement avait pour objectif de présenter aux élèves du primaire au lycée le continuum éducatif à la sécurité routière (APER, ASSR 1 et 2, BSR, ASR…)

 

 

Alors que les jeunes de 18 à 24 ans constituent 9% de la population française, ils représentent encore 21% des tués sur les routes, d’après le bilan provisoire de l’ONISR de janvier 2013. La première journée du Salon était donc dédiée à la sécurité routière, thématique incontournable de MAE SOLIDARITÉ. Les 6 et 7 février étaient, quant à eux, consacrés aux outils numériques au service de l’enseignement.


Dans le cadre d’ateliers ludo-pédagogiques, MAE SOLIDARITÉ a accueilli des groupes d’élèves du CE2 à la seconde. Au programme : apprentissage des dangers de la rue avec la Table Tactile, « Anastase » pour les plus petits, et animations sur les conduites et les consommations à risques en deux-roues motorisées pour les plus grands, grâce aux dispositifs « Risquer ma vie ? » et « Alcool, drogue non merci».

 

 

Cette action s’inscrit tout naturellement dans le programme MAE SOLIDARITÉ, en proposant des animations et des outils agréés par le Ministère de l’Éducation Nationale.

 

 

Transmis par Bernard Jabin    

http://lesanalyseurs.over-blog.org

Partager cet article
Repost0

commentaires