Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Benyounès Bellagnech
  • : Analyse institutionnelle : Théorie et pratique au sein des institutions politiques, éducatives et de recherche. L'implication des individus et des groupes dans la vie politique et sociale.
  • Contact

Recherche

19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 10:16

 

INFORMATION

 

INFORMATIONS 
DEPUIS UN CERTAIN TEMPS UNE PRATIQUE S’EST INSTAURÉE : D’UNE PART, L’ÉCHANGE D’INFORMATIONS CONCERNANT LA PUBLICATION DE VOS/NOS LIVRES OU D’ÉVENEMENTS QUE VOUS JUGER INTÉRESSANTS ET/OU, AUSSI, ATTIRER L’ATTENTION SUR UN LIVRE QUI VOUS A PLU. 



AUJOURD’HUI : 


DE Charles GARDOU : Pascal, Frida Kahlo et les autres... : Ou quand la vulnérabilité devient force

http://www.editions-eres.com/parutions/education-et-formation/connaissances-de-la-diversite/p3304-pascal-frida-kahlo-et-les-autres-ou-quand-la-vulnerabilite-devient-force.htm 
‪Editions Eres, 16 janvier 2014




À l'instar de Fragments sur le handicap et la vulnérabilité (Érès, 2005), Charles Gardou ouvre à une intelligence de la fragilité et donne à comprendre que l'Homme est d'autant plus fort qu'il se connaît et s'assume vulnérable. Une réédition qui a une place à part dans l'itinéraire de son auteur, engagé à bâtir une société inclusive.
 

À travers le récit de l'œuvre-vie de Robert Schumann, Frida Kahlo, Blaise Pascal, Jean-Jacques Rousseau, Fedor Dostoïevski, Joë Bousquet, Helen Keller et Démosthène, Charles Gardou donne à voir la place de la vulnérabilité dans toute vie et les ressorts nécessaires pour la surmonter. À l'heure où l'on exalte la facticité, où s'affiche la loi de la force avec indécence, il met en lumière, à travers eux et bien d'autres figures, souvent mythifiées, les valeurs oubliées de la fragilité. Il montre que le mépris et l'exclusion naissent de cet oubli.

 

Catégorie
Éducation

LicenceLicence de paternité Creative Commons (réutilisation autorisée)  

Charles Gardou est aussi l’un des initiateurs de l’Appel à la création d’un mémorial pour les victimes malades et handicapés du régime de Vichy : 
www.change.org/MemorialVictimesHandicap 


____________________________________________ 

 

De Rodolphe Oppenheimer-Faure et Luc Corlouër :

 

EDGAR FAURE : Secrets d’Etat – Secrets de famille

http://www.oppenheimer.fr/ 

 

Quelques mois avant la parution du livre écrit par Rodolphe Oppenheimer-Faure et Luc Corlouër chez Ramsay (prévu en avril 2014), Déborah Derai nous donne son avis : 


Ce livre n’est pas un livre comme les autres. Il ne se feuillette pas, il se déroule ; il ne se lit pas, il se suit. Quelle belle fresque à déplier en un long travelling latéral pour que l’histoire, ou plutôt le train, avance.
Pour aller où, pour y faire quoi ? Mystère. Ce qui importe est de monter à bord et de se laisser aller à la rêverie ferroviaire. Rodolphe Oppenheimer-Faure, pied au plancher dans la politique et Luc Corlouër, mettent le lecteur à la place du voyageur, et la tête collée à la vitre du train, le paysage défile à la cadence de la toile cartonnée qu’ils déploient. Des détails et scènes cueillis en chemin, où l’imaginaire tricotera des histoires à l’infini.L’histoire paraît simple…

 

 


CES INFORMATIONS SONT DIFFUSÉES À CE JOUR À UN GROUPE DE PLUS DE 950 RELATIONS DE 1ER NIVEAU ET, SI VOUS Y VOYEZ UN INTÉRÊT, À PLUS DE 200 000 AUTRES RELATIONS DE 2ÈME NIVEAU,  SI BIEN SÛR CELLES-CI SONT PAR VOUS RELAYÉES. 

 

 

Armand Ajzenberg

 

http://lesanalyseurs.over-blog.org

http://journalcommun.overblog.com/

Partager cet article
Repost0

commentaires