Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Benyounès Bellagnech
  • Le blog de Benyounès Bellagnech
  • : Analyse institutionnelle : Théorie et pratique au sein des institutions politiques, éducatives et de recherche. L'implication des individus et des groupes dans la vie politique et sociale.
  • Contact

Recherche

17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 10:10
Armand Ajzenberg Armand Ajzenberg -- Bonjour, Ci-joint un nouvel article, suite au précédent, où la question est : Quelles réformes pour un projet alternatif européen ? Où il est question, face à la domination économique de l’Allemagne sur l’U.E., de l’idée d’une Union des peuples latins d’Europe (Espagne, France, Italie, Portugal) pouvant faire contrepoids à cette montée d’impérialisme de nos cousins Germains. Où il est question d’une nouvelle Europe : sociale, démocratique et fraternelle. Où des premières mesures phares pourraient être : 1 – Un même salaire minimum (SMIC) dans toute l’U.E.. Celui-ci est actuellement de 184 € mensuel en Bulgarie et de 1923 € au Luxembourg. 2 – Un même temps de travail légal dans toute l’U.E. et une même durée maximale autorisée de ce temps de travail. 3 – Une même fiscalité dans toute l’U.E. s’agissant notamment de l’impôt sur les sociétés, sans aucune mesure dérogatoire. Ces trois harmonisations dans l’Union européenne (SMIC, temps de travail, impôt sur les sociétés) sont aujourd’hui impossibles à réaliser car elles requièrent l’unanimité au Conseil des ministres des 28 États de l’Union. Elles ne sont donc réalisables que dans le cadre de cette Union européenne. Elles sont pourtant capitales, car seules en état de mettre fin à la concurrence malsaine entre les femmes et les hommes des différents pays de l’Union (coûts du travail !). Ces harmonisations ne pourraient donc réalisées que par voie référendaire. Cela suppose alors une campagne exceptionnelle menée en ce sens. Pour y parvenir, les moyens pacifiques existent aujourd’hui : la pétition via Internet. Ce procédé a déjà à son actif de nombreuses victoires, sur des sujets les plus divers, quand les pétitionnaires se comptent par centaines de milliers. Ici, il faudrait qu’ils se comptent par dizaines de millions. Si cela « marchait », nul doute que les structures actuelles de l’U.E., devenues obsolètes, craqueraient. Il conviendrait alors d’élire une Assemblée européenne constituante pour en inventer d’autres. C’est notamment de tout cela qu’il est question dans le fichier joint au format PDF. Je vous en souhaite bonne lecture. Des réactions et commentaires peuvent déjà être lus sur : http://blogs.mediapart.fr/blog/armand-ajzenberg/150915/vers-une-europe-sociale-democratique-et-fraternelle-par-un-reformisme-revolutionnaire-suite-1 Armand Ajzenberg attachment Armand a ajouté 1 pièce jointe : 2 - VERS UNE EUROPE SOCIALE.PDF. Le voir dans votre boîte de réception.

Partager cet article

Repost 0
Published by Armand Ajzenberg - dans Chronique
commenter cet article

commentaires